commun-blason5
commun-nom

l'émission du 30 mars 'émission du 31 mars ouvre une nouvelle fenetreouvre une nouvelle fenêtre ouvre une nouvbelle fenêtre

06/01/2017 : Villequiers-Infos N° 6 est en ligne

 

Printemps 2017 très actif à Villequiers

Grand lâcher de fauves le 16 avril 2017

Ce dimanche, l’association « Les Archers Avarais » a organisé le championnat du Cher de Tir à l’Arc 3D à Villequiers ; le parcours choisi par les organisateurs traversait toute notre commune, pour la deuxième année consécutive. A cette occasion, les 67 archers, regroupés en pelotons de 4 ou 5 tireurs ont, pour la plupart, fait le parcours à deux reprises, le matin et ensuite l’après-midi. Quelques Villequerois ont profité de la balade, en famille ; les archers, très aimables, ont volontiers raconté leur sport à ces oreilles attentives, avides d’explications. Selon le type d’arc, simple, les flèches peuvent atteindre une vitesse initiale de 200 km/h, ou avec poulies, près de 300 km/h.
Un parcours de 2,8 kilomètres, 24 cibles en trois dimensions, loup blanc, ours dressé, lion, dodo, élan et autre autruche…, en pleine nature par monts et par vaux ou carrément au centre du village attendait nos tireurs, qui, de leur propre aveu, étaient enchantés d’être là à profiter d’un temps clément. Un chacal les attendaient derrière l’église ; un castor caché sous la terrasse du café-restaurant « Au Soleil D’Or » n’a pas échappé à une « mort » programmée ; en plein bois, les archers ont débusqué un sanglier, un cerf ou même une lionne ; les lapins du crassier n'avaient aucune chance d'en réchapper …
80 à 90% des cibles ont été posées dans des terrains privés, avec l’aimable autorisation de leurs propriétaires respectifs ; qu’ils en soient remerciés.
Trois arbitres ont suivi les pelotons, les scores étant enregistrés par les participants eux-mêmes. De retour à la « base de départ », le foyer socio-culturel, les archers ont remis leurs blocs-notes et les résultats ont été enregistrés.
La relève est déjà assurée, puisque des minimes (moins de 12 ans), et des benjamins (plus de 12 ans) étaient présents, dont l’un venu de très loin, Bois-d’Arcy en région parisienne ; la Touraine, le Loiret et l’Indre étaient très bien représentés par des archers, homme ou femme.
La remise des coupes, médailles et autres cadeaux, suivie d’un pot ont terminé très agréablement cette grande journée de sport nature !

Notre reportage photo !

 

Rallye motos le 09 avril 2017

Le 15ème rallye moto tout terrain, organisé par le comité des fêtes de Villequiers ce dimanche 9 avril, a rencontré un véritable succès.
Ce sont 104 participants qui se sont alignés sur la ligne de départ, tous types d'engins confondus, motos quad, et autres RZR ! Un vrai bonheur pour les organisateurs, comme pour les conducteurs, merci à eux.
Une minute de silence a été observée en hommage à un motard, décédé il y a quelques jours à peine ; mort beaucoup trop jeune, âgé de 29 ans tout juste, il était le papa d’un enfant de moins de 2 ans ; il avait prévu d'être sur la ligne de départ.. La minute de silence a été suivie par un hommage très fort rendu par les conducteurs qui ont fait tourner les moteurs de leurs engins à plein régime.
Et le signal du départ a été donné ; le spectacle offert par tous ces engins qui s’élançaient les uns derrière les autres, était grandiose ; l’esprit de discipline régnait en maitre parmi les conducteurs ; nous étions loin de l’idée de casse-cou que nous pourrions nous faire, à ,tort, à leur sujet. Partis pour faire deux tours d’une trentaine de kilomètres chacun, par monts et par vaux sur les chemins communaux, la plupart en ont redemandé et sont repartis pour un tour supplémentaire, après une petite pause ravitaillement, pour l’engin et pour le pilote.
La prochaine édition du rallye moto se tiendra le 10 septembre 2017 ; presque tous les motards se sont engagés à revenir pour participer à la 16ème édition, tellement ils sont heureux de pouvoir profiter de cet espace de liberté qui leur est offert et qui se fait trop rare.

Notre reportage photo !

Théâtre encore le 02 avril 2017

L'Amicale des Aînés Ruraux de Villequiers-Génération-Mouvement a invité « Les Pitres Ries de Sainte-Marie » à se produire sur la scène du foyer socio-culturel communal.
L’association « Les Pitres Ries de Sainte-Marie », la petite qui monte, qui monte …,  a fait la joie de tous ceux qui ont fait le déplacement ce dimanche après-midi. Cette association créée par des enseignants et parents d’élèves de l’école Sainte-Marie à Nérondes n’avait d’autre prétention, à l’origine, que de permettre à quelques copains de s’amuser entre eux sur la scène de l’école. C’était en 2009. Aujourd’hui, forte de ces 8 années d'expérience, la troupe de théâtre amateur a atteint une réelle maturité et attire du monde dans les salles où elle se produit… Ce sont près de 90 personnes qui ont assisté à la représentation, avec trois pièces au programme : « Les sous-doués » de Larose, dans laquelle on découvre quelques adultes suivant des cours du soir, « Trop Tard » de Marie-Laroche-Fermis et  « Emmène-moi à l’Elysée » de Jean-Claude Lumet où Mme la mairesse nous explique en détails qui dirigeait la mairie pendant les 30 ans de mandat de son maire de mari !
Les situations burlesques et les gags fusaient, servis par des acteurs dynamiques et heureux de se produire sur scène ; les rires explosaient dans la salle, tous les spectateurs, restés sur leur faim, en redemandaient, ayant trouvé que les presque deux heures de spectacle s’étaient passées beaucoup trop vite.

Notre reportage photo !

Théâtre le 19 mars 2017

La tournée triomphale de l’AEP Couy s’est arrêtée pendant quelques heures dans notre commune, ce dimanche ; la troupe a joué à « guichets fermés », la salle des fêtes étant archi-comble ; il a fallu refuser du monde tellement cette troupe est réputée pour son talent et la bonne humeur qu’elle égrène au fil de ses spectacles ; des spectateurs en redemandent et la suivent de ville en village.
Les deux pièces au programme, deux comédies de boulevard très bien enlevées, sont bien écrites, les réparties font très souvent mouche ; le public est ravi et rit de bon cœur !
Les acteurs sont drôles souvent, émouvants parfois, mais toujours très attachants !
Dans la première pièce « Monsieur le curé de Saint-Jacut » de Suzy VARENNE, nous avons noté l’arrivée dans la troupe d’une petite nouvelle, Lilou CHERRIER qui joue le rôle, un grand classique du genre, de la « bonne du curé » ; ses débuts sur scène sont très prometteurs. Cette pièce colle parfaitement à l’actualité puisqu’elle raconte les démêlés d’un candidat à la députation avec le curé du village. Un petit relent de la fameuse série des « Don Camillo » flotte dans la salle.
La seconde pièce « Pas toutes à la fois », écrite par Paul COTE, nous raconte les déboires d’un agent immobilier ; « Bertrand Bertrand » (joué par Patrice POLICARD) y fait merveille, notamment dans ses mimiques d’amoureux transi de la belle Maud.
Les deux tombolas, organisées respectivement par « l’AEP de Couy », et par « La gymnastique volontaire de Villequiers » ont fait quelques heureux. Les pâtisseries de l’entre-acte ont été très appréciées.
C’était un après-midi comme on les aime, riche en rebondissements et en drôlerie.
Prochains rendez-vous de la troupe, les samedi 25 mars à Bourges, théâtre Jacques Cœur, et dimanche 26 mars à Avord.

Notre reportage photo !

 

 

________________________________________________________________

20 janvier 2017 : Des voeux municipaux avec des projets, et des voeux formulés par nos jeunes élus !

Stéphanie, agent recenseur, est présentée avec beaucoup d'humour !

Place aux jeunes : Agathe, jeune élue de 10 ans formule ses voeux devant la nombreuse assistance !

C'est au tour de Killian de se prêter à l'art de s'adresser au public !

Ils ont osé, ils l'ont fait brillament, tous les deux... Ces enfants sont formidables !

Un entrepreneur, Philippe, est tombé amoureux de notre beau village, et a décidé d'y installer un commerce et d'autres activités !

Le "zéro pesticide", à Villequiers, c'est tout de suite et maintenant !

____________________________________________________________________________

________________________________________________________________

Septembre 2016 : Un mois de septembre presque ordinaire à Villequiers !

à découvrir dans le reportage photo

Le discours prononcé par le maire Pascal MEREAU est à lire en cliquant ici ; vous y découvrirez, notamment, les nouveaux projets de la municipalité !

________________________________________________________________

22 janvier 2016 : Des voeux municipaux empreints d'émotion !

L’émotion était forte vendredi dernier, à la salle des fêtes de Villequiers à l’occasion de la cérémonie des voeux.

La raison ? La remise de la Médaille d'Honneur Régionale, Départementale et Communale, échelon Argent,

qui a été décernée à Pascal Méreau, maire de la commune pour ses 20 années au service des collectivités territoriales.

C'est en présence de nombreuses personnalités du monde politique local et régional

que s'est déroulée la traditionnelle cérémonie des voeux de la municipalité de notre commune !

Nous ne les citerons pas ici, de crainte d'en oublier ; vous en trouverez la liste exhaustive dans le discours de Pascal !

 

___________________________________________________________________________________________________________________

15 janvier 2016 : Gestion différenciée des espaces verts :

Première réunion publique au Foyer Socio-Culturel à 18H30

"Les produits phytosanitaires sont comme une bombe à retardement"

- Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, lors du lancement du plan ECOPHYTO 2 en janvier 2015 -

___________________________________________________________________________________________________________________

10 janvier 2016 : Cherchez l'erreur

Non, non, ce n'est pas dans le cadrage que se trouve l'erreur recherchée mais dans le ciel de Villequiers !

Oui, vous avez bien vu, la toile d'araignée, si "décorative" a disparu ... Et bientôt, ce sont les poteaux qui auont disparu !

___________________________________________________________________________________________________________________

19 décembre 2015 : Le CCAS invite les anciens

___________________________________________________________________________________________________________________

18 décembre 2015 : Le Père Noël fait son apparition à l'école

___________________________________________________________________________________________________________________

11 décembre 2015 : Fête de Noël des écoles

___________________________________________________________________________________________________________________

28 novembre 2015 : Concert de Sainte-Cécile par la "Musique Angillonnaise"

En hommage à Sainte-Cécile, patronne des musiciens, la "Musique Angillonnaise", il s'agit d'une harmonie, à ne pas confondre avec une fanfare, dirigée par Guillaume Bidon a entamé, en cette fin d’année, une tournée qui l’a conduite jusqu’à notre commune ; fort d’une trentaine de membres présents, sur 45 au total, l’orchestre a magistralement interprété de nombreux morceaux ; les enfants des écoles, divisés en deux groupes, ont dansé tour à tour, ou tous ensemble, en rythme avec la musique !

Moment magique : L’interprétation des compositions de Ennio Morricone, que nous n’attendions pas forcément dans ce cadre, nous a particulièrement séduits !

"La Musique Angillonnaise est une harmonie. Les musiciens qui y jouent s'appellent les Angillonautes.
Cet ensemble est composé des instruments de la famille des vents (bois et cuivres) et des percussions.
Elle peut aborder un programme très varié allant de la musique de rue à la musique classique, en passant par la variété, le jazz, des compositions originales ou des musiques de film.

Après deux programmes consacrés au 7éme art, les Angillonautes s'attaquent à l'Odyssée avec de nombreuses oeuvres originales pour harmonie."
Retrouvez les prochains rendez-vous de la Musique Angillonnaise ici : http://musiqueangillonnai.wix.com/musiqueangillonnaise

___________________________________________________________________________________________________________________

11 novembre 2015 : Commémoration de l'armistice de 1918

___________________________________________________________________________________________________________________

09/10 novembre 2015 : Dis monsieur, c'est quoi une commémoration ?

Le 11 novembre est devenu un jour de mémoire. La France d’aujourd’hui ne peut ni ne doit oublier la somme d’héroïsme et de courage de nos soldats d’alors, ni les souffrances de leurs familles, ni la solidarité extraordinaire qui s’est révélée dans les tranchées comme dans l’ensemble du pays. Parce que la paix ne dépend finalement que de nous, il convient d’enseigner aux jeunes générations qu’elle régresse quand se renforce la haine de l’autre, qu’elle s’affaiblit d’une compétition absurde entre les peuples et, pire encore, qu’elle disparaît quand la soif de vivre ensemble et de construire un monde de fraternité et de progrès s’amenuise. (Nouvelles Activités Périscolaires 9/10 novembre 2015).

___________________________________________________________________________________________________________________

22 octobre 2015 : Le centenaire de Mme Andrée HASSEN, à Précy

Mme Andrée HASSEN, bien connue des habitants de Villequiers, où elle est propriétaire du château de Montfaucon-en-Berry, a fêté ses 100 ans, le 22 octobre à Précy, dans la Maison de Retraite "Le Blaudy". La fête était organisée par Mme FOURNIER, directrice de l’établissement avec la complicité de toute son équipe et des résidents.
Près de 130 personnes, dont les quelques 70 pensionnaires de l'EHPAD étaient présentes. Très entourée par sa famille, ses filles, petits et arrières-petits enfants dont certains venus de la Réunion d’où elle est originaire, et des 4 coins de France tout spécialement pour l'occasion Mme Andrée HASSEN, très émue, tient à remercier tous ceux qui, par leur présence et leurs multiples attentions, lui ont témoigné respect, amitié et affection. Les habitants, amis et élus des communes de Précy et Villequiers étaient nombreux à se presser autour de la belle centenaire, au visage illuminé par le bonheur!
Parmi les personnalités présentes, nous avons notamment pu reconnaitre Mrs. Pascal Méreau, le maire de Villequiers et Joël VIGNEL le maire de Précy ;
M. de LAMERVILLE, colonel à la retraite représentait la SMLH (Société des Membres de la Légion d'Honneur) dont faisait partie l'époux de Mme HASSEN ; l’ordre National du mérite était également représenté.
Les photographes ont été nombreux pour immortaliser cette joyeuse fête.

___________________________________________________________________________________________________________________

10 octobre 2015 : Soirée Cabaret du Comité des Fêtes

Cette année, c'est le "Cabaret LYDILLE" qui a animé cette soirée, grande soirée à marquer d'une pierre blanche dans les annales du comité des fêtes : souper fin, danseuses ravissantes, chanteuse exceptionnelle à la voix à la fois chaude et sensuelle !

D'autres photos et vidéos à voir sur la page FB du Comité des Fêtes .

 

___________________________________________________________________________________________________________________

10 octobre 2015 : Congrès annuel des FFI du Cher, à Villequiers

___________________________________________________________________________________________________________________

Du 25 septembre au 18 actobre 2015 : Exposition privée au château de Villequiers

Photographies, auteur JR, publiées avec l'aimable autorisation de Mme Andrée HASSEN

___________________________________________________________________________________________________________________

13 septembre 2015 : Les anciens combattants font la fête et dégustent le décieux coq au vin !

___________________________________________________________________________________________________________________

25 août 2015 : Le Trophée d'Or féminin fera étape à Villequiers !

Le Trophée d'Or féminin est une course cycliste par étapes féminine française. Créé en 1997 par Rémy Pigois, il fait partie du calendrier de l'Union cycliste internationale* en catégorie 2.2. Le départ et l'arrivée de la course sont situés à Saint-Amand-Montrond dans le département du Cher.
Suite à la défection de la CDC de La Septaine, la commune de Villequiers, sollicitée par les organisateurs, est ville-étape de la 4ème étape ; celle-ci se déroulera le 25 août 2015. Trois boucles sont prévues, départ et arrivée à Villequiers, place du Tranchet (près du café-restaurant le Soleil d’Or), départ en direction de Gron, et retour en provenance de la route de Garigny. Villequiers\Villequiers. Trois tours de 29,5 km soit 88,5 km. Départ route de Laverdines à 13 heures et arrivée route de Laverdines vers 15 h 15. « Les filles étaient habituées à vivre une étape de plaine et si le parcours est relativement plat, excepté la côte de Solérieux à Gron à grimper à trois reprises, la côte Sainte-Catherine, où sera jugée l'arrivée et qui sera elle aussi escaladée trois fois, devrait faire mal ».

Lire la suite ici : Trophée d'Or

__________________________________________________________________________________________________________________

09 juillet 2015 : Villequiers-Infos N° 3 est en ligne

___________________________________________________________________________________________________________________

27 juin 2015 : Soirée théâtrale au doyer socioculturel

C’est grâce à ce genre de spectacle, dans lequel la tolérance des uns pour les mœurs des autres personnages est une évidence, que les mentalités peuvent évoluer, la loi n’y suffisant pas toujours !

 

 

___________________________________________________________________________________________________________________

18 mai 2015 : Début du chantier Centre-Bourg

Comme prévu le chantier a bien débuté le lundi 18 mai 2015, et il progresse rapidement sous le beau ciel bleu du Berry !

Voici les premières photos !

Encore quelques mois de patience et la toile d'araignée aura disparu du ciel bleu du Berry !

___________________________________________________________________________________________________________________

8 mai 1945 : fin de la Seconde Guerre mondiale

"8 mai 1945 : Une date que même ceux qui ne l’ont pas connue connaissent."

En ce 8 mai 2015, à Villequiers, comme partout ailleurs dans le pays, nombreux étaient ceux qui tenaient à être présents afin d’honorer la mémoire des patriotes morts pour la France.

Cliquez sur l'image

La cérémonie du 8 mai, devant le monument aux morts de Villequiers a permis cette année de commémorer le 70e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale.
Ce 8 mai, symbole de la cohésion nationale, est la victoire de toutes les résistances contre toutes les barbaries en Europe, la victoire de la liberté et de la démocratie. Cette date est même devenue depuis longtemps le symbole de la réconciliation franco-allemande.
Cette cérémonie est aussi l’occasion de condamner les atteintes aux droits de l’homme et tous les attentats qui peuvent s’associer à des actes de guerre.
La commémoration patriotique a permis de rassembler les anciens combattants, les élus, la gendarmerie et la population devant la mairie ; Le cortège s’est rendu au cimetière,devant le monument aux morts pour y rendre hommage aux hommes et aux femmes tombés lors de la Seconde Guerre mondiale...

Lire la suite ici

 

___________________________________________________________________________________________________________________

17 avril 2015 : Le théatre du comité des fêtes

Photo Jeannine Photo Jeannine

Photo Jeannine

___________________________________________________________________________________________________________________

30 et 31 mars 2015 : Le jeu des 1000 Euros

l'émission du mardi 31 mars 2015

" Villequiers, c’est un village de 530 habitants, situé à 35 km à l’est de Bourges, dans le Cher (pour le découpage administratif) et dans le Berry, si l’on parle de Province historique et de région naturelle.

Le village a une particularité : c’est une pépinière de sportifs ! En avril dernier (2014), s'imposant en série handisport, la Villequieroise  Nelly André a offert à son club son tout premier titre handisport en aviron, mais aussi le premier titre féminin de toute l'histoire de l'Aviron Club de Bourges ! Nelly André est championne de France d’aviron !

Quant au motard Nicolas Sénéchal, qui enfourche une splendide Suzuki 1100G de 1980, plus vieille que lui, il vole de victoire en victoire. En 2014, 21 courses, 18 victoires. Ce Villequierois de coeur a été sacré champion de France au salon Motos Légende à Paris, en novembre dernier.

Pauline Chapelier, elle, brille en athlétisme, dans plusieurs disciplines ; en 2013, elle bat 3 de ses records avec une belle victoire dans sa série du 60 haies en 9’’58 et devient surtout, la 1ère fille du club à sauter plus de 5 m en longueur (5m07. En 2014, Pauline Chapelier qui a battu son propre record de saut en longueur, un bond de 5m27.

Enfin, le nageur Alexandre Jamet, fils et petit-fils de Villequierois, a été sacré Champion de France Junior 2012 sur 50 Mètres, spécialité Sprint Monopalme. "

 

___________________________________________________________________________________________________________________

l'émission du lundi 30 mars 2015

" Le village de Villequiers, actuellement de 530 habitants, s’est appelé Monfaucon-en-Berry, car en effet, nous sommes dans le Cher berrichon. Monfaucon, du nom du seigneur qui y possédait un vaste territoire au Moyen Âge.

En 1429, Jeanne d’Arc séjourna ici pendant deux semaines. C'est de Montfaucon qu'elle partit pour reconquérir Saint-Pierre-le-Moûtier et pour essayer, mais sans succès, de reprendre La Charité. C'est de Monfaucon qu'elle partit pour continuer la lutte et terminer sa mission par le martyr sur le bûcher de Rouen en 1431.

Au cours de l’Histoire, Montfaucon changea plusieurs fois de propriétaires. Et c’est le prince de Conti qui, en 1663, vend la baronnie de Montfaucon à Louis-Marie d'Aumont, marquis de Villequier. En 1666, ce nouveau propriétaire obtint de Louis XIV le changement de nom de Monfaucon en celui de Villequiers.

A découvrir ici et alentour : La route des vignobles du cœur de France (Pouilly fumé, Sancerre, Menetou, Côteaux-du-Giennois,  les saveurs du terroir, la route de la porcelaine ainsi que les festivals – comme le Printemps de Bourges (du 24 au 29 avril, cette année) – les fêtes traditionnelles et les brocantes. Sans oublier le  « marché gourmand et artisanal » organisé, tous les ans pour les Rameaux.

Villequiers, ses forêts, ses chemins, à découvrir dans le cadre d’un tourisme vert. Et en séjournant le cas échéant dans ses gîtes ou chambres d’hôte, ou bien encore en camping-car, sur une aire spécialement aménagée. "

___________________________________________________________________________________________________________________

28 et 29 mars 2015 : Le marché de Pâques

Photo Jeannine

___________________________________________________________________________________________________________________

16 mars 2015 : Le carnaval des petits et des grands

___________________________________________________________________________________________________________________

8 mars 2015 : Le théatre de la gym

___________________________________________________________________________________________________________________

23 janvier 2015 : Le théatre des enfants, les "z'animots"

___________________________________________________________________________________________________________________

16 janvier 2015 : les voeux du maire

voeux 2015Voeux 2015

....

Mmes et Mrs,
Villequieroises, Villequierois,
Septainaises, Septainais,
Chers enfants, Chers amis.
Je ne peux pas ouvrir cette traditionnelle cérémonie de voeux sans évoquer les évènements tragiques que vient de connaître notre pays. Nous sommes toujours en état de sidération après les actes criminels perpétrés au siège du journal « Charlie Hebdo ».
En hommage aux 12 victimes et afin de réaffirmer notre attachement aux valeurs qui fondent notre démocratie, nos valeurs, les libertés de pensée et d’expression, suite à l’assassinat d’une policière municipale à Montrouge, suite au meurtre abjecte de 4 innocents Porte de Vincennes, je vous propose d’observer une minute de silence. Plus qu’une pensée pour les victimes et leurs proches ce sera aussi une manière de marquer notre réprobation de la montée de l’intolérance.
Il est temps de rallumer les étoiles !

...

Lire la suite des voeux en cliquant sur les photos.

___________________________________________________________________________________________________________________

20 décembre 2014 : Villequiers-Infos N° 2 est paru

___________________________________________________________________________________________________________________

18 juin 2014 : Villequiers-Infos N° 1 est paru

ouvre une nouvelle fenetre

___________________________________________________________________________________________________________________

08 mai 2014 : Commémoration du 8 mai 1945

Cela fait déjà soixante-neuf ans que la France commémore la victoire des forces alliées du 8 mai 1945 sur la folie nazie et qui a vu la fin de la Seconde Guerre mondiale. 600 000 civils et militaires français sont morts, près de 60 000 000 de victimes au total, voilà le triste bilan de cette folie meurtrière et destructrice !
Ils sont venus du monde entier pour aider les Français à sauver un idéal, à sauver leur idéal, celui de la démocratie, celui de la République face à l’idéologie folle de quelques illuminés qui ont réussi à entraîner tout un peuple derrière leur soif de pouvoir et de conquête... (Lire la suite dans le document joint)

__________________________________________________________________________________________

09 avril 2014 :L'église sous le feu des projecteurs


Il y a eu beaucoup d’animation mercredi soir autour de l’église de Villequiers ; le Conseil municipal au complet, les techniciens du SDE et les architectes en charge du projet du centre-bourg s’étaient donnés rendez-vous au pied de l’église, à la nuit tombée ; Quelques spots judicieusement placés ont permis de mettre en valeur, provisoirement, ce bel édifice du patrimoine municipal, dont l’abside a été classée aux Monuments Historiques le 24 février 1926 ; l’Eglise Notre-Dame a d’abord été une chapelle construite à la fin du 12ème siècle sous l’invocation de Saint-Martin ; la chapelle latérale a été construite au 16ème siècle ; Elle est devenue église paroissiale en 1766. A l’extérieur, les corbeaux qui cernent l’abside ont été remplacés par des pierres unies. (Réf. : base Mérimée du Ministère de la culture).

L’éclairage définitif sera mis en place pendant les travaux du centre-bourg ; le chantier pourrait débuter avant la fin de l’année 2014.

__________________________________________________________________________________________

Le marché de Pâques 2014

Cette année, on ne peut pas le manquer; le marché de Pâques de Villequiers est signalé à toutes les entrées de la commune; que ce soit sur la D12 en provenance de Baugy, ou en provenance de Mornay-Berry, ou sur la D81 en provenance de Garigny, ou même sur la D72 en provenance de Nérondes par Laverdines ou, à l'opposé, de Couy, et enfin sur la D93 en provenance de Gron, tous les accès de la commune sont équipés d'une œuvre différente réalisée par le club de jardinage et le comité des fêtes Villequerois.

___________________________________________

Ce lundi, 31 mars 2014

Les Marcheurs de Villequiers, presque au complet, se sont retrouvés ce lundi pour une longue marche de découverte le long des chemins communaux... Impatients d'en découdre, les marcheurs n'arrivaient pas à s'immobiliser le temps d'une photographie. A peine la mise en boîte faite que les voici déjà en route, avec pour certaines, la canne de pèlerin à la main..

Le photographe a tenté de les suivre pendant quelques instants mais voici que la troupe disparaissait déjà au détour d'un virage rue Basse. Et heureusement, ce n'était que la marche du lundi, dite tranquille et familiale; Que faut-il penser de celle du mercredi, annoncée comme étant une marche dédiée aux randonneurs plus aguerris ? Ce sont quelques 3 heures plus tard que les marcheurs, fatigués, ont pu retrouver le repos en regagnant leurs domiciles respectifs.

__________________________________________________________________________

 

Marcher à Villequiers

Les marcheurs de Villequiers vous invitent à (re)découvrir les chemins communaux ainsi que les différents sites remarquables dans et autour de notre commune; Si le coeur vous en dit, n'hésitez pas à vous joindre à cette équipe sympathique qui vous accueillera avec le sourire ;

Deux options s'offrent à vous, selon que vous soyez un randonneur expérimenté, ou bien un candidat à une simple promenade tranquille, à votre rythme :

Rendez-vous à 14H15 devant le lavoir, place du Tronchet :

- Tous les lundis pour les promenades tranquilles et familiales !

- Tous les mercredis pour les randonneurs plus aguerris !

Bonne promenade-découverte à toutes et tous.

 

_______________________________________________________

Samedi 15 février 2014

« Je me suis souvent demandé pourquoi on fêtait publiquement le départ à la retraite des secrétaires de mairie et pourquoi la presse quotidienne s’emparait de ce que je croyais être un non-évènement. En effet, quoi de plus banal qu’un départ en retraite, surtout une soixantaine d’années après le baby-boom des années 50-60 ;
C’est vrai quoi, pourquoi ne pas médiatiser le départ des ouvriers d’une chaine d’un grand constructeur auto, pourquoi ne pas chanter publiquement les louanges de l’employé modèle de telle ou telle entreprise ou industrie privée ?


Ce samedi soir, j’ai compris pourquoi ; oui, j’ai compris ce que représentait une secrétaire de mairie pour les habitants d’une commune rurale ; il m’est apparu évident qu’un lien particulier s’établit entre une population et SA secrétaire de mairie ; et c’est d’autant plus vrai dans les petites communes, où les contacts se font au quotidien, soit dans la mairie, soit au hasard de rencontres inévitables au coin d’une rue, au marché, au supermarché, dans la salle des fêtes… Oui hier la lumière s’est faite dans mon esprit, à l’instant même où Jeannine a recouvré la vue ; attirée en aveugle jusque dans la salle des fêtes, Jeannine a subi de plein fouet la lumière, les crépitements des flash et les ovations d’un public venu en grand nombre, où chaleur humaine et affection faisaient face à un regard éperdu, ce regard que nous ne lui connaissions pas, elle toujours si vive, si sûre d’elle ; est-ce l’absence de lunettes peut-être, à cause du bandeau qui lui masquait le monde, la promenade en voiture organisée par ses filles au travers des différents hameaux de la commune ? on ne le saura jamais, toujours est-il que je me souviendrais longtemps de ce regard, de ces yeux marquant tout à la fois l’incompréhension, la surprise, et probablement un soupçon de reproche ? Mais pourquoi moi ? Mais pourquoi m’ont-ils fait ça à moi, pouvions-nous lire dans ses yeux ?


Un moment fort, un moment d’émotion intense, un moment hors du temps très certainement, pour tous, mais aussi et surtout pour tous ceux qui ont vu naitre cette fleur municipale, il y a 40 ans ;
faire le deuil, oui, voilà le mot qui convient, faire le deuil d’une longue relation d’amitié et de confiance autant pour les citoyens de la commune que pour Jeannine elle-même ; Oui c’est un pan de vie qui s’achève et cette fête était nécessaire pour que chacun puisse l’accepter , pour que chacun puisse passer à autre chose, tout en gardant ce lien d’affection très fort qui unit dans son… village cette grande dame et les citoyens.
Jeannine, tu vas vivre une nouvelle naissance, une autre vie s’offre à toi, une vie qui j’en suis sûr, sera toujours aussi active, aussi à l’écoute des gens, en un mot, aussi pleine que la précédente.

Laisse-moi te souhaiter, à la veille de ta renaissance, en mon nom, et au nom de tous ceux qui voudront bien s’associer à ce message, une longue et belle vie remplie de joies et de bonheurs, petits et grands…
Jeannine, secrétaire de mairie ou pas, nous t’aimons ! »
Jacques Romain

_
_________________________________________________________________________________

Vendredi 17 janvier 2014

Mr le Président de la Septaine, Excuses. Décès brutal du mari d’une de ses adjointes. Pensée particulière pour sa famille et pour Sophie G en particulier.Mme l’Inspectrice de l’E.N., Mr le Président du SICTREM, Mmes et Mrs les Maires, Chers collègues, Mmes et Mrs les Elus, Adjoints, Conseillers communautaires, Conseillers municipaux
Mmes les secrétaires de mairie, Mr le Directeur du Crédit Agricole de Baugy, Mr le Directeur de l’école de Villequiers, Mmes les enseignantes, chères collègues, Mon Colonel commandant la B. A. 702 cap GM, Mon Capitaine et Mon lieutenant commandant respectivement les C. S. de Baugy et de Farges/Avord, Mmes et Mrs les Pompiers
Mon Lieutenant Cdt la communauté de brigade de Baugy, Mmes et Mrs les gendarmes, Mmes et Mrs les artisans, commerçants, chefs d’entreprise, Mmes et Mrs les Présidents et membres d’associations, Mmes et Mrs, Villequieroises, Villequierois, Septainaises, Septainais, Chers enfants, Chers amis.
L’équipe municipale et moi-même vous remercions chaleureusement de votre présence à cette traditionnelle cérémonie de voeux. 2014, une année particulière, et des voeux qui le sont tout autant, puisque je n’ai pas le droit ce soir, de vous dresser un bilan des années passées qui ne pourrait bien sûr être qu’élogieux. Puisque je n’ai pas le droit de vous faire part d’un projet ou de perspectives nouvelles pour les mois à venir, Puisque je ne peux même pas vous dire, que je serai candidat pour les élections municipales du 23 Mars. Puisque je n’ai pas le droit de vous dire grand-chose, j’ai peut-être le droit de vous dire que je suis bien avec vous ?
J’en vois qui commencent à sourire en se disant : Pour une fois on va échapper à la demi-heure de discours traditionnel et on va pouvoir attaquer directement les saveurs solides et liquides Et bien c’est raté du moins en partie, car je serai plus court que d’habitude, mais qu’à cela ne tienne, je me rattraperai l’année prochaine. Ce soir, j’ai choisi d’évoquer: Le centre bourg, les élections, les élus et les secrétaires de mairie ! Je ne sais pas si, quand les travaux seront terminés, cela ressemblera à ce que vous avez pu découvrir sur les planches accrochées au mur, mais on a envie d’y rêver. Ce rêve, l’équipe municipale l’a commencé il y a plus de 4 ans, ce qui démontre une fois de plus qu’il faut énormément de temps entre l’idée et l’aboutissement d’un tel projet. Suite au diagnostic accessibilité qui pointait un certain nombre de points noirs comme des trottoirs vétustes, une mairie non conforme aux normes d’accessibilité pour les PMR, nous avons commencé à réfléchir avec l’aide du CAUE à un aménagement du centre bourg et de la mairie. Nous avons défini notre projet et lancé un concours d’architectes. Rodolphe C et Jean Louis R ont été les heureux lauréats et vous pouvez constater qu’ils ont fourni un travail de qualité avec quelques touches d’originalité, notamment pour la mairie qui trouvera désormais une vraie place.
Les réseaux d’électricité et de téléphonie seront enfouis, de nouveaux candélabres viendront agrémenter nos vieilles rues, le raccordement en attente de l’assainissement collectif sera prévu. Un sens unique montant dans la rue principale excluant les poids lourds, apportera plus de sécurité pour nos enfants à l’entrée et à la sortie de l’école. Les trottoirs seront élargis et seront à peu près à égal niveau de la route. Et nous allons recréer de nouveaux espaces de convivialité avec une vraie place de l’église et un parvis devant la mairie. Mairie qui sera enfin aux normes puisqu’elle va descendre d’un étage pour se situer au rez-de-chaussée actuel. Elle sera doublée d’une agence postale communale. Car après s’être démené depuis plus de 10 ans pour conserver notre bureau de poste, il faut bien reconnaître que la Poste n’offre plus un vrai service en réduisant de plus en plus les horaires. Nous ne peinerons donc pas trop à vous offrir un meilleur service. Nous espérons que ce projet sera contagieux et que certaines maisons profitent de cette épidémie de travaux pour se restaurer à leur tour Alors ce ne sera pas les Champs Elysées, quoiqu’on pourrait rêver là aussi d’avoir autant de commerces mais le Conseil Municipal ça n’est pas la maison de Mickey, même si j’ai Minnie à la maison ! Toujours est-il que nous avons beaucoup d’espoir dans ce projet, pour vous, pour que Villequiers donne envie, envie de s’y arrêter, envie de s’y installer, envie d’y vivre et y vivre bien. Une réunion publique a déjà eu lieu, deux autres sont encore prévues, nous vous attendons nombreux pour intégrer vos éventuelles remarques et faire évoluer ce beau projet avec vous !
Le second sujet est celui des élections municipales. Elles auront lieu les 23 et 30 mars prochains. Si les communes de plus de 1000 habitants connaissent de profonds changements (listes entières sans possibilité de panachage, l’introduction de la parité et élections des conseillers communautaires au suffrage universel direct par fléchage), les communes de moins de 1000 habitants comme la nôtre connaîtrons moins de bouleversements. Néanmoins je tiens à rappeler que nous passerons de 11 conseillers municipaux à 15. Rien à voir avec la réforme, c’est simplement qu’au dernier recensement, notre population a augmenté et comme nous sommes plus de 500, nous passons à 15. Les conseillers communautaires seront désignés dans l’ordre du tableau, c'est-à-dire le maire et le premier adjoint puisque nous n’aurons plus que 2 représentants au lieu de 3 au conseil communautaire.
Mais le point sur lequel je veux le plus insister c’est que pour voter, dans toutes les communes, vous devrez présenter non seulement votre carte d’électeur, mais aussi obligatoirement une pièce d’identité avec votre photo (permis conduire, carte d’identité, carte vitale). J’insiste lourdement là-dessus mais je n’ai pas envie de dire à des personnes que je connais bien qu’ils ne peuvent pas voter car ils n’ont pas apporté leur pièce d’identité. Par contre, vous pourrez toujours vous servir de l’arme suprême, la baguette magique de l’électeur des communes de moins de 1000 habitants : le stylo et vous pourrez rayer.
Comment vous parler d’élection, sans parler des femmes et des hommes qui s’engagent pour nos territoires ? Le message que je souhaite mettre en exergue ce soir en profitant encore un peu de cette tribune, sera pour dire un mot sur la fonction d’élu, en particulier d’élu local, qui mérite d’être défendue. Pour en défendre d'abord l'irremplaçable légitimité mais surtout pour saluer la colossale mobilisation qu'il faut consacrer à cette fonction.
Au moment où cette mandature s’achève, vous me permettrez de saluer, de remercier et de féliciter, au nom de la collectivité toute entière, l’ensemble des élus qui m’entourent, l’équipe du Conseil municipal de Villequiers, les maires et conseillers du canton et de la Septaine. Etre élu de sa commune, a fortiori être maire, c'est une place privilégiée mais c’est une fonction qui expose et qui expose parfois avec violence. Je ne parle ici ni de moi, ni même de Villequiers particulièrement mais de cette fonction d’élu local en général qu’il faut absolument réhabiliter.
Car quand certains succombent à la dangereuse tentation d'entourer d'opprobre des élus qui ne sont là que par la volonté de servir leur territoire et leurs concitoyens, ils fragilisent alors la démocratie toute entière.
Je sais bien qu’il peut y avoir des tricheurs, dans cette fonction, dans ce corps, comme dans tout autre. La loi nous punit alors plus sévèrement qu’un simple citoyen et c’est bien ainsi. La loi nous oblige également à plus de transparence sur nos revenus, sur nos patrimoines, et c’est bien ainsi. La loi nous oblige désormais à moins de cumul de mandats. Probablement ne va-t-elle pas assez loin. Mais il est absolument inexcusable d'être considéré, a priori, comme suspect parce que élu. Encore une fois, mon propos n'est pas villequiérois ou septainais, il s'inscrit dans ce temps électoral national qui est aussi la promotion de la démocratie locale autant que des libertés locales qui me semblent, par certains discours, aujourd'hui menacées.
Ces 500 000 élus locaux en France, les 11 élus villequiérois, ne sont pas une charge, ils sont une chance. Ils ne coûtent pas chers à la nation bien au contraire, ils sont de formidables amortisseurs des chocs sociaux et sociétaux, ils sont le liant dans des intérêts individuels parfois contraires, ils sont le repère de chaque habitant d'une commune, ils sont la plupart du temps capable d'échapper aux sectarismes, aux clivages politiques tout en restant fidèles à eux-mêmes. Ces élus que nous allons élire en mars forment un réseau, une réserve de civisme exceptionnelle tissée par le suffrage universel. Et, par bien des temps, c'est cela qui a permis à la république française, si fragile parfois, de survivre. Etre élu, ce n'est pas une vanité, c'est souvent porter haut le sentiment du devoir accompli.
C'est pourquoi je le dis aujourd'hui, en ce moment où je peux témoigner de la fonction qui est mienne et plus largement la nôtre, la mise en cause récurrente des élus, est parfois d'une violence extrême. Etre une femme ou un homme engagé, ça ne doit pas être obligatoirement de douter de tout sauf de soi-même. Aujourd'hui, une large frange de la classe politique se nourrit trop facilement de cette dénonciation du corps même de la République, du corps intime de la République, et cette dénonciation c’est bien souvent celle de la démocratie. En cela, je le crains, ils alimentent non seulement une abstention politique massive qui représente elle aussi un danger pour la démocratie mais ils contribuent à laisser penser qu'un mouvement populaire serait une solution contre la représentation politique, ces fameuses vociférations anti-système quand elles ne sont pas simplement xénophobes, racistes, je veux parler entre autres des fameuses quenelles de Noël, comme si Anelka, riche à millions, homme sandwich de multinationales était un pur produit antisystème, comme si Dieudonné n’était pas simplement un homme rongé par la haine antisémite, Le danger existe vraiment et la France, démocratie forte et fragile selon les époques de son histoire, n’a pas besoin de cela. A nous donc élus d’aujourd’hui et élus de demain, c’est-à-dire candidat d’être déjà en responsabilité face à ce risque et de savoir toujours trouver les mots justes, ceux qui nous différencient légitimement, ceux qui parfois nous opposent dans un contexte de choix électoral mais ceux qui savent nous rassembler quand on flirte avec la ligne de danger, cette ligne de fracture qui met en péril le vivre ensemble.
Je ne vais pas refermer ce chapitre sur la fonction d’élu sans parler de celles ou ceux qui nous épaulent, qui nous ménagent, qui nous protègent, qui font que les 1000 et un tracas du quotidien se volatilisent comme s’ils n’avaient jamais existé, celles qui nous mâchent le travail, je n’ai pas dit celles qui nous adorent, mais nous, les maires ruraux, nous les adorons, je veux parler bien sûr de nos secrétaires de mairie ! Et ce soir, nous avons la chance d’en avoir deux ! (Puisqu’elles sont là toutes les deux, elles vont venir près de moi)
Alors il y en a une que vous connaissez tous, c’est Jeannine, c’est la gamine du village ! Je devrais dire Merveilleuse Jeannine car quand quelqu’un assume sa fonction comme elle l’a assumée, il n’y a pas d’autre mot. Jeannine en quelques mots. Juste quelques mots parce que je sais qu’elle n’aime pas ça et comme elle me connaît par coeur, elle m’a encore dit en début d’après-midi : « N’en dis pas trop ce soir! » Alors je vais respecter son souhait pour ce soir, parce que pour son départ elle n’y coupera pas Alors voici l’essentiel : Jeannine c’est d’abord la gentillesse. C’est la discrétion, c’est la compétence, c’est le souci de trouver une solution à chaque problème, c’est l’efficacité. C’est enfin la complicité. J’avais dit dans un de mes premiers discours de maire et alors que je lui remettais une médaille (pour la remercier de me supporter), j’avais dit pour illustrer mes propos qu’une secrétaire de mairie et le maire étaient sur un tandem, et qu’ils devaient pédaler à l’unisson. Et c’est exactement ça, sauf que souvent, Jeannine pédale bien plus vite que moi! Alors comme je t’ai promis d’être bref je résumerai les choses ainsi: je souhaite à tous les maires d’avoir le bonheur de connaître une secrétaire de mairie comme toi!

M. le maire de Villequiers, entouré et bien entouré de nos deux secrétaires de mairie, Marie-Françoise, qui a remplacé, le 1er mars 2014, Jeannine qui prend une retraite bien méritée!

Pour te succéder, il nous fallait une perle rare et nous pensons l’avoir trouvée en la personne de Mme Marie Françoise DEVALLIERE. Vous avez pu la découvrir dans notre bulletin municipal et vous pourrez faire plus ample connaissance avec elle pendant le verre de l’amitié qui ne va pas tarder à arriver en tout cas, je vous demande de lui réserver le meilleur accueil. Il vous faudra déjà vous familiariser avec certains surnoms comme Gounette, Boulie, Taupin ou autre Coco qui font la richesse du village nous sommes persuadés que vous allez parfaitement réussir ce baptême.
Avant de conclure, permettez-moi d’adresser quelques remerciements. Tout d’abord à toute l’équipe municipale, d’avoir été à mes côtés, d’avoir porté tous les projets et défendu avec fougue et passion les intérêts de notre village. Merci aux employés communaux. Merci aux associations, comités des fêtes en tête qui font rayonner Villequiers bien au-delà des frontières communales. Merci au club jardinage et plus largement à tous ceux qui contribuent au fleurissement du village ce qui nous a valu une très belle 4ème place au palmarès du concours des villages fleuris sur plus de 60 communes. Merci également aux personnes qui nous ont aidés pour les décos de Noël. Merci enfin à toutes ces initiatives, toutes ces volontés, tous ces élans, individuels ou collectifs qui font grandir notre village et nous le font aimer.
C’est cela que je tenais à vous faire partager ce soir: mon bonheur d’être Villequiérois et mon profond optimisme pour son avenir. Un optimisme bien campé dans les réalités. Etre optimiste ce n’est pas oublier les difficultés vécues par une partie de nos concitoyens mais, bien au contraire, c’est se mobiliser pour élaborer les réponses et les solutions pour leur permettre de trouver toute leur place dans la vie de notre village et dans la société. Les optimistes ont inventé l’avion, les pessimistes ont inventé le parachute! Bienvenue à bord de Villequiers Air Lines ! C’est à cet optimisme que je veux vous inviter et je vous souhaite à vous tous mes meilleurs voeux de Santé Bonheur et Réussite pour cette nouvelle année.

Pascal Méreau

____________________________________________________________________

Je ne vais pas, vous faire un long discours, seulement dire Merci à M. le Maire !!!
C’est merci, merci beaucoup Pascal pour ces compliments.
Oui, J’ai essayé tout au long de ces années de répondre au mieux au besoin des uns des autres, mais que de changements. ET pour ce qui est de « pédaler », je compte bien effectivement « pédaler » encore un peu, mais sur une petite partie de la Loire à vélo …..
Effectivement après 2009 pour moi, 2014 sera une année de grand changement.
Je sais bien que ma décision de faire valoir mes droits à la retraite va quelque peu, « perturber », et « changer » les habitudes, comme tu l’as dit Pascal. Après plus de 40 ans, ce sera un petit bouleversement et pas un tsunami au sein de Villequiers.
Personne n’est irremplaçable et en laissant un peu de temps à Marie-Françoise, comme j’en ai eu en 1973 quand j’ai commencé avec Michel FAUCHEUX, je suis sûre qu’elle saura répondre aux diverses sollicitations des uns, des autres, et qu’elle sera la « perle rare » que vous avez cherchée.
Bienvenue Marie-Françoise
Je voudrais aussi vous adresser à vous tous ici présents et à tous les êtres qui vous sont chers, mes voeux les plus sincères, de santé avant tout, de bonheur, de plaisir, d’amour et d’amitié.
Bonne et heureuse année !
Jeannine Bontemps
___________________________________________________________________________________________
Marie-Françoise DEVALLIERE remplace Jeannine Bontemps à partir du 1er février 2014 au secrétariat de mairie.
Mais d’où nous vient donc Marie-Françoise ?
Contrairement à Jeannine, ce n’est pas une enfant du pays, mais elle est tout de même berrichonne ; Peu de Villequerois la connaissent, et pourtant c’est quasiment en voisine qu’elle va dorénavant venir travailler dans nos murs ; Marie-Françoise habite à Sancergues.
Cette maman de deux enfants a éprouvé le besoin de changer d’orientation professionnelle après avoir évolué dans plusieurs postes de la fonction publique d’Etat ; De Bobigny, en région parisienne, où elle a débuté sa vie active à la DDE*, elle a ensuite rejoint la DDE de Sancergues, puis celle des Aix d’Angillon, à l’occasion d’une restructuration des subdivisions de la DDE, devenue DDT** entretemps.
La voici donc, aujourd’hui, à la veille d’intégrer la fonction publique territoriale car, je la cite « j'ai toujours apprécié le contact avec le public et les élus … un poste en mairie offre une diversité de tâches qui à mon avis évite de s'enfermer dans un train-train quotidien » ; Oui, Marie-Françoise, vous avez raison de supposer que l’emploi de secrétaire de mairie, que vous avez choisi, vous offre une opportunité extraordinaire de découvrir un métier très riche d’expériences humaines, des tâches très variées, allant du simple secrétariat aux responsabilités les plus diverses… Secrétaire de mairie, quel beau métier, où le mot «
secret…aire » ou même "secré...taire" prend tout son sens, le secret, le silence, la confidentialité étant de rigueur ; vous serez l’oreille attentive des malheurs et des bonheurs des uns et des autres, vous serez celle qui saura conseiller, vous serez un peu la maman qui veille sur ses concitoyens ; vous serez la main droite des élus (et parfois la gauche également), vous serez celle qui connaitra la règlementation, le Code des Communes, le Code Général des Collectivités Territoriales, le Code Electoral… La comptabilité ne devra pas vous être étrangère non plus. Vous serez la personne qui accueille, la personne qui renseigne, la personne qui conseille ; Et accessoirement vous serez également la personne qui tiendra la future agence postale ; Ce n’est pas un métier que vous allez découvrir et, nous l’espérons tous, aimer très vite, non ce n’est pas un simple métier, c’est un ensemble de plusieurs métiers différents, c’est surtout un véritable sacerdoce.
Comment parler de votre avenir à Villequiers, sans évoquer Jeannine que vous allez remplacer, Jeannine qui a su sublimer sa fonction, tant elle a su incarner presqu’à la perfection tous les rôles dévolus à ce métier… Je n’en dirais pas plus à son sujet ; Monsieur le Maire, qui l’a côtoyée durant de nombreuses années, saura le faire bien mieux que moi.
Marie-Françoise, soyez la bienvenue dans notre commune.
Jacques Romain
* DDE : Direction Départementale de l’Equipement
** DDT : Direction Départementale des Territoires

____________________________________________________________________________________________

Vendredi, 17 janvier 2014

__________________________________________________________________________________________

Jeudi, 9 janvier 2014

Pour une raison qu'il reste encore à élucider, c'est tout un pan de mur de 2 mètres de hauteur et d'une douzaine de mètres de longueur environ qui s'est éboulé ce jeudi en début de soirée, rue du Château à Villequiers.
Fort heureusement, aucun blessé n'est à déplorer dans ce très spectaculaire accident.
Plus de peur que de mal, mais le bruit de la chute a néanmoins soulevé quelques inquiétudes dans le voisinage immédiat: les riverains les plus proches sont sortis vérifier l'état de leur toiture à la lueur d'une lampe de poche.
Les services techniques de la commune ont rapidement balisé les alentours immédiats de la voie publique, encombrée de gravats et grosses pierres; les accès à la rue du Château ont été condamnés, par mesure de sécurité.

Les nombreuses et abondantes pluies de ces dernières semaines sont-elles à mettre en cause? La question reste posée !

_________________________________________________________

Samedi, 30 novembre 2013

Le chevreuil et le chasseur  - fable moderne


C’est le week-end, jours de chasse au village… Les chasseurs, comme à chaque rencontre se donnent rendez-vous dans les bois ; Harnachés de pied en cap, ils sont prêts à en découdre avec le gibier  de tout poil…  Leurs  fusils bien chargés, direction la forêt, vierge diront certains, les chasseurs rôdent, brandissent leur fusil devant eux et cherchent le moindre signe de vie prétexte à épauler et tirer.

Oui mais voilà, cette fois, le gibier ne l’entendait pas de cette oreille !

« Ah coquin, tu investis mon territoire ? Qu’à cela ne tienne, j’envahirai le tien ! Na ! » se dit le chevreuil !

Les photos ci-dessus ont été prises à Villequiers, le 30 novembre 2013.

Et c’est ainsi que ce samedi matin, les chanceux ont pu voir un chevreuil se promener dans le village, devant le 2 rue du château plus précisément.
Curieuse coïncidence, et comme si le sort s’acharnait sur eux, ce week-end, les chasseurs sont rentrés bredouille !

haut