commun-blason5

De Montfaucon en Berry
à
Villequiers

restauration-louis_XVIII
Louis XVIII

Retour des Bourbons

Au retour des Bourbons la conscription est supprimée. Villequiers, après la tourmente révolutionnaire et les guerres napoléoniennes, va connaître des jours calmes.

En 1826, la commune de La Faye-Livron, avec le Petit et le Grand Azillon, la grande Faye, le Colombier et le Gué, sera rattachée à la commune de Villequiers.

Toutefois la récolte de 1847 est très mauvaise et l'hiver 1847-1848 est extrèmement rigoureux. La disette s'installe dans l'Europe entière et nos campagnes sont durement touchées. " Les ouvriers tombent comme des mouches".

restauration-Charles_X Charles X
1848-1870 La révolution. Le second Empire

Le peuple aux urnes ! Pour la première fois le 10 décembre 1848, le président de la République est élu au suffrage universel. Le conseil municipal refuse l'achat du portrait de Louis Napoléon élu président. Cela n'empêchera pas, en 1851, 259 électeurs de répondre "oui" au plébiscite approuvant le coup d'état et l'élection du Prince-Président.

En 1854, suspension du Conseil municipal par une commission spéciale !.

En 1865, les trois cloches de l'église, "Jeanne, Solange et Anna" sont bénies par l'archevèque de Bourges .

La population de la commune atteint son maximum en 1866 avec 1314 habitants contre moins de 500 de nos jours.

Durant la guerre de 1870-1871 Villequiers ne connaîtra pas l'invasion, l'avance des prussiens s'étant arrêté à Vierzon.

En 1880, pour la première fois, la fête nationale du 14 Juillet sera célébrée, le télégraphe est installé à la poste en 1883 et en 1887, le groupe scolaire est construit.

restauration-louisnapoléon Louis Napoléon Bonaparte
Napoléon III

commun-clefg commun-clefh commun-clefd